Média

Grand Débat national : deux ans après, où sont donc passés les cahiers de doléances ?

Le 15 janvier 2019 débutait en France, à la suite du mouvement des Gilets jaunes, un exercice de participation citoyenne inédit : le Grand Débat. Une consultation à l’échelle du pays qui avait suscité beaucoup d’engouement et permis de mobiliser des publics peu habitués à prendre la parole. Le gouvernement s’était engagé à rendre accessible l’ensemble des contributions ; promesse partiellement tenue à ce jour puisque les “cahiers citoyens” ne sont toujours pas en ligne. Ce que regrettent de nombreux maires et chercheurs qui aimeraient pouvoir consulter ces ressources exceptionnelles.

Dans son édition de janvier, Le courrier des maires interview Fabrice Dalongeville (maire de Auger-Saint-Vincent et référent local de Rendez les doléances ! dans l’Oise), Fabien Barège (maire de Porquéricourt) et Clément Mabi (Maître de conférences en science de l’information et de la communication, Université de Technologie de Compiègne) à l’occasion de l’anniversaire des deux ans du Grand Débat National et de la création de l’association Rendez les doléances !.

Partager l'info

À lire également

Deux ans après le Grand Débat National

« Tout doit pouvoir être consulté par tout le monde. Tout en transparence » disait Sebastien Lecornu, ministre en charge de l’animation du Grand Débat

Carence de la transparence

Où sont passés les “cahiers de doléance” du Grand débat national ? Dans ce domaine comme dans d’autres, l’Exécutif peine à la transparence. L'Exécutif s'interroge

Merci !

Votre doléance a été transmise à notre équipe.

Signez la pétition sur

Soutenez notre action

Signez la pétition sur