Nos demandes

Le projet

Ce que nous voulons

Aujourd’hui, l’association Rendez les doléances ! demande au gouvernement de tenir son engagement et de rendre disponibles en ligne l’ensemble des “cahiers citoyens”, représentant des milliers de pages manuscrites, registres, cahiers à spirales ou feuilles libres, qui ont été remis aux archives départementales.

Rendez les doléances ! demande que le gouvernement, comme il s’y était engagé, procède à la numérisation des «cahiers citoyens» selon des modalités conformes aux critères d’exploitation de la recherche scientifique. En effet, le format retenu par la BNF pour numériser les cahiers (sous un format photo) est inexploitable par les logiciels utilisés par les chercheurs. Il est nécessaire qu’un autre logiciel soit utiliser pour scripter les manuscrits en texte numérique.

Rendez les doléances! demande également au gouvernement de donner les moyens à la communauté scientifique de procéder à une analyse sérieuse de ces milliers de documents. L’agence Nationale de la Recherche (ANR) lançait en février 2019 auprès des chercheurs un appel à manifestation d’intérêt sous la forme d’un «appel flash». Une cinquantaine d’équipes y ont alors répondu. 

Parallèlement, Rendez les doléances! s’adresse à tous les Français qui ont contribué au Grand Débat National, en leur demandant de faire parvenir directement – sur notre site internet – leurs contributions, s’ils en ont conservé la trace ou souhaitent les reformuler.

Ce que nous ferons

L’association Rendez les doléances s’est fixé trois grands objectifs:

  • Convaincre le gouvernement d’honorer ses engagements et de permettre ainsi à tous les Français de prendre connaissance de ce trésor national qui leur appartient ;
  • Fédérer une vaste communauté de chercheurs partout en France pour traiter, analyser et restituer aux Français ce qu’ils ont dit de leur pays, des institutions, de leurs problèmes, de leur situation, des grands défis auxquels nous sommes collectivement et individuellement confrontés, mais aussi d’y retrouver et de partager leur vision pour l’avenir et leurs rêves pour les générations futures ;
  • Partir de ce gigantesque corpus pour poursuivre les débats, les approfondir, imaginer le “monde d’après” et contribuer à refaire des citoyens des acteurs de leur destin.

Merci !

Votre doléance a été transmise à notre équipe.

Signez la pétition sur

Soutenez notre action

Signez la pétition sur