Média

Mais où sont donc passées les doléances?

Les lettres et les contributions des Français au grand débat national dorment depuis deux ans dans les archives des départements.

Même si la crise sanitaire bouleverse notre rapport au temps, deux années sont déjà passées depuis la tenue du grand débat national. Surgie de l’esprit d’Emmanuel Macron, cette consultation citoyenne tentait de mettre un terme à la crise des «gilets jaunes» dont les feux brûlaient toujours, en initiant un dialogue direct entre le peuple et ses gouvernants. En janvier 2019 a ainsi commencé, pour trois mois, la collecte de plus d’un million de contributions de Français désireux d’expliquer leurs attentes, de confesser leurs problèmes quotidiens, de proposer des solutions. Un exemple de démocratie participative, un exercice d’écoute et d’apaisement. Bref, une riche idée.

Dans son édition du vendredi 12 février 2021, le Figaro politique revient sur la campagne de mobilisation citoyenne du collectif Rendez les doléances. Didier Le Bret, Secrétaire général de Rendez les doléances a répondu aux questions de

Pour rejoindre la mobilisation #rendezlesdoleances écrivez-nous dès maintenant !

Partager l'info

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire également

Merci !

Votre doléance a été transmise à notre équipe.

Signez la pétition sur

Soutenez notre action

Signez la pétition sur